Rpg équin
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sometimes we fall, sometimes we fly - Simon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Simon Cavanagh
Moniteur
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 31/07/2016

MessageSujet: Sometimes we fall, sometimes we fly - Simon   Dim 31 Juil - 19:05



   

   
Cavanagh Simon



               


   
   Sexe :
On l'appelle Monsieur
   
   Age : Vingt-sept années

   Ville natale : Dunshaughlin

   Origine : Irlandais

   Galop(s) : 7

   Emploi : Moniteur

   Célébrité : Dave Franco
   

   « C'est en travaillant son cheval avec l'idée qu'il soit heureux, qu'on devient moins égoïste et plus généreux. »


   

   
   

   

   Il était une fois... Un type dont le rêve se brisa.

   Simon est né dans une ville située dans l'est de l'Irlande, Dunshaughlin, il y a vingt-sept ans en arrière de cela. Un beau mois d'avril, le dix-sept précisément. Fils unique, il a grandi au milieu de ses cousins, et des chevaux.

   D'aussi loin qu'il puisse s'en souvenir, il a toujours baigné dans le milieu équestre. Issu d'un chef d'entreprise et d'une cavalière professionnelle, il n'a jamais manqué de rien pendant son jeune âge. Le frère de sa mère détenait l'élevage auquel cette dernière était rattachée. Inévitablement, on le posa sur le dos d'un cheval avant même qu'il fut en âge de se tenir debout. Inévitablement, il a peu à peu voulu suivre les traces de sa mère, et de sa famille.

   Très proche de ses cousins, il passait le plus clair de son temps avec eux, sur le dos des poneys connemara de l'élevage. Le compte en banque bien rempli de son père fit qu'on lui acheta bien vite un poney pour le faire découvrir la compétition. Il ne s'agissait pas d'une simple bourrique prise au hasard, non. On lui trouva un vrai guerrier, une machine à gagner. Coaché par maman cavalière, il arriva à se classer bien des fois dans des épreuves nationales. A la fin de son adolescence, il eut même l'honneur d'évoluer deux ans dans l'équipe nationale, représentant ainsi l'Irlande dans les épreuves réservées aux poneys.

   Le calcul fut d'acheter une monture qui permettrait d'accompagner Simon en concours complet jusqu'à ce qu'il passe en cheval. Son petit guerrier le suivit ainsi des années durant, avant de profiter d'une retraite bien méritée. Dès lors, le brun n'évolua plus que sur des chevaux qu'on lui confiait. Son père avait jugé qu'une fois la majorité passée, son fils ne devait plus être dépendant de lui.

   Jeté dans la vie sans un sous, l'irlandais se débrouilla comme il le put, utilisant sa réputation dans son pays pour trouver des chevaux. Il n'avait pas ses propres installations et se retrouva alors à se déplacer d'une pension à l'autre, pour monter. Elle était bien brutale son indépendance, jeté dans un appartement en ville, à devoir faire de la colocation avec un type qu'il ne connaissait pas, même pas cavalier qui plus est. Mais à force de persévérance, et de résultats en compétition, il parvint à économiser pour pouvoir suivre une formation et être moniteur.

   On l'avait jeté dehors à dix-huit ans. Un an après, il était parvenu à avoir deux métiers. Cavalier professionnel, et moniteur. Au vue de son palmarès, il ne tarda pas à être embauché dans le plus beau centre équestre de sa contrée. Il put ainsi y installer les chevaux dont le travail lui était confié. S'il était jeune, il était aussi aimé de ses élèves, si bien qu'on lui confia bien vite le coaching des concours. En semaine, il montait les chevaux de ses particuliers et remettait aux ordres ceux du centre équestre, le tout en donnant des cours le mercredi et en soirée. Les week-ends, il les passait à donner aussi des cours, ou en concours. Tantôt pour sa pomme, tantôt pour le club. Le repos, il ne connaissait pas.

   Une année de plus passa. Il n'avait que vingt ans, et était promis à un bel avenir. Stable financièrement, des chevaux lui permettant d'accéder aux plus beaux concours, des cavaliers qu'il amenait sur les plus beaux terrains du pays. Simon baignait dans le bonheur alors qu'il ne s'arrêtait jamais de travailler. Par-dessus tout, il avait même réussi à prendre le cœur de la fille du directeur. Comblé sur tous les plans, il avait tout pour réussir.

   Et le drame arriva. Il était en France, en compétition avec un cheval de propriétaire, lorsque ses ailes se brisèrent. Sa copine rompit avec lui. Perturbé, il ne put concourir l'esprit complètement serein, si bien qu'il en chuta violemment sur le cross. Une fracture du fémur en fut l'issue. Il ne pourrait plus exercer avant des mois, pas plus qu'il ne pourrait monter. En un week-end, il perdit ses contrats de chevaux, sa petite-amie, et son emploi. En d'autres termes, il n'avait plus rien, et il avait vingt-deux ans.

   Il se réfugia à l’élevage désormais tenu par ses cousins, le temps de sa convalescence. Des mois durant, il ne fit que des démarches administratives. Et lorsqu'il fut en état de marcher, il ne put remonter de suite. On lui avait d'abord prescrit une rééducation, lui faisant ainsi perdre une année complète d'équitation. Il dut attendre l'année de ses vingt-trois ans pour se remettre à cheval. Mais il n'y avait plus d'emploi dans sa région et il ne souhaitait plus travailler pour des propriétaires.

   Pendant quatre années, il parcourut son pays natal, l'écosse et l'Angleterre, travaillant en fonction des demandes des centre équestres. Il forma des jeunes chevaux de club, qu'il prenait en concours en même temps qu'il accompagnait ses cavaliers. Si ses fins de mois étaient serrées, il se débrouillait. Sa vie ne s'était pas arrêtée, et son palmarès équestre lui permettait toujours d'être facilement embauché, même si on le questionnait régulièrement sur les raisons de sa convalescence qui l'avait poussé à une inactivité d'un an. Par le bouche à oreille, il atterrit finalement dans une académie Anglaise. La curiosité le piquait de savoir s'il retrouverait enfin un peu de stabilité.
   


   

   

   Who is he ?

   « Calme, en avant, et droit. » Cette doctrine équestre représente à merveille notre ami irlandais. Calme, la panique et l'impulsivité semblent être radiées de son corps. Pour autant, il n'est pas mou. Non, doté d'un grand besoin de ne pas croupir sur place, l'on pourra régulièrement le croiser en train de s'affairer par ci par là. Il apprécie tout de même de se poser de temps à autre et de laisser filer le temps librement. Honnête, il ne se forcera jamais à faire quelque chose qu'il ne souhaite pas faire, pas plus qu'il ne fera entendre que ce que l'on veut entendre.

   « Jette ton cœur par-dessus l'obstacle et ton cheval suivra. » Audacieux, Simon n'a pas peur de prendre des risques. C'est aussi pour cette raison que sa discipline préférée s'avère être le cross. Le moniteur monte par passion et enseigne par passion. Ainsi, il aura souvent du mal à comprendre ceux qui pratiquent l'équitation pour se montrer, ou satisfaire simplement les rêves de papa et maman.

   Pourtant, avec le temps la passion s'efface. Même si on la sait toujours présente, on s'habitue à elle jusqu'à finir par finalement l'ignorer. Simon a oublié cette fougue d'amour pour le sport qu'il avait autrefois. Il fume, régulièrement. Non pas par addiction, seulement par volonté d'ignorer ce merdier à grandeur planétaire qu'est la vie. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, il connait la valeur de l'argent, tout autant qu'il connait les difficultés de la vie. Ne pas juger les gens sur les apparences, n'est-ce pas le dicton ? Simon boit aussi, de temps à autres. Non pas des bières, son goût est bien plus prononcé. Il se saoule à coup de vodka. « Autant ne pas faire les choses à moitié » prétendra-t-il.

   Malgré tout, Simon vit sa vie avec la même force de toujours. S'il se prétend lassé, voir ennuyé du quotidien et des emmerdes, il reste dingue de la vie. L'adrénaline, les victoires, la joie, l'amour. Toutes ces petites choses qui redonnent un peu de couleur au quotidien parfois monotone, il ne peut y résister.

   Simon, l'on croit souvent l'avoir cerné au premier regard. Tantôt légèrement hautain voire arrogant. Tantôt souriant et sympathique. Tantôt ouvert et à l'écoute. L'humeur du brun dépend du pied sur lequel il s'est levé, ainsi que de la personne qu'il aura en face de lui. S'il ne faut pas oublier qu'il en est venu à se retrouver moniteur parce qu'il aime partager sa passion, il faut aussi prendre en compte que cette dernière lui en a fait voir des vertes et des pas mûres. Sa nature le voudra parfois froid et distant, par prudence de ne pas se faire avoir comme un bleu.
   


   

   

   Et sinon ?

   Ton prénom : Camille
   Ton âge : 17 piges.
   Où as tu découvert le forum ? Hum, sur les TS et par partos il me semble
   Des commentaires ? Je trouve que le forum est un poil trop large mais l'habit ne fait pas le moine comme on dit !
   Code du règlement : OK by Kiara
   
   

   (c) Beyond the Dreams
   


Dernière édition par Simon Cavanagh le Dim 31 Juil - 22:26, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lexa A. Pramheda
Vétérinaire
avatar

Messages : 1414
Date d'inscription : 26/02/2016
Age : 26

MessageSujet: Re: Sometimes we fall, sometimes we fly - Simon   Dim 31 Juil - 19:08

Re-bienvenue à toi ! Hâte de découvrir ce personnage !
Revenir en haut Aller en bas
Ianto Cornick
Cavalier de Spectacle
avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 26/07/2016

MessageSujet: Re: Sometimes we fall, sometimes we fly - Simon   Dim 31 Juil - 19:12

Bienvenue parmi nous Monsieur loveu2

Et bonne présentation !
Revenir en haut Aller en bas
Jayden M. Winzar
Eleveur
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 10/03/2016
Age : 25

MessageSujet: Re: Sometimes we fall, sometimes we fly - Simon   Dim 31 Juil - 19:14

Re-bienvenue? C'est quiiiiiiiiii? héhé

Bonne chance pour la suite de ta fiche :3
Revenir en haut Aller en bas
Lexa A. Pramheda
Vétérinaire
avatar

Messages : 1414
Date d'inscription : 26/02/2016
Age : 26

MessageSujet: Re: Sometimes we fall, sometimes we fly - Simon   Dim 31 Juil - 19:35

Re bienvenue parce que je lui ai déjà souhaité par MP Razz
Revenir en haut Aller en bas
Chloé Scott
Journaliste
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 28/07/2016
Localisation : À l'académie

MessageSujet: Re: Sometimes we fall, sometimes we fly - Simon   Dim 31 Juil - 21:09

Bienvenue ! gégé
Revenir en haut Aller en bas
Arianna Klanai [en pause]
Dentiste équin
avatar

Messages : 632
Date d'inscription : 12/04/2012
Age : 18
Localisation : France

MessageSujet: Re: Sometimes we fall, sometimes we fly - Simon   Dim 31 Juil - 21:25

Bienvenue à toi, bon courage pour la suite de ta fiche et très bon choix d'avatar =)
Revenir en haut Aller en bas
Simon Cavanagh
Moniteur
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 31/07/2016

MessageSujet: Re: Sometimes we fall, sometimes we fly - Simon   Dim 31 Juil - 21:40

Merci à vous tous :)

Ma fiche est terminée gégé
Revenir en haut Aller en bas
Arianna Klanai [en pause]
Dentiste équin
avatar

Messages : 632
Date d'inscription : 12/04/2012
Age : 18
Localisation : France

MessageSujet: Re: Sometimes we fall, sometimes we fly - Simon   Dim 31 Juil - 21:52

Han ! J'avais pas vu que tu étais mono !!!
Je te béni ! calin
Revenir en haut Aller en bas
Simon Cavanagh
Moniteur
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 31/07/2016

MessageSujet: Re: Sometimes we fall, sometimes we fly - Simon   Dim 31 Juil - 21:58

Héhé, j'ai cru comprendre qu'il n'y en avait pas encore alors je me suis lancée Razz
Revenir en haut Aller en bas
Arianna Klanai [en pause]
Dentiste équin
avatar

Messages : 632
Date d'inscription : 12/04/2012
Age : 18
Localisation : France

MessageSujet: Re: Sometimes we fall, sometimes we fly - Simon   Dim 31 Juil - 22:07

Aria est mono bénévole... Mais du coup j'ai tout le monde... et ça fait trop xD
Du coup, si tu veux un lien, ça fera une idée ! Mon sauveur Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Simon Cavanagh
Moniteur
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 31/07/2016

MessageSujet: Re: Sometimes we fall, sometimes we fly - Simon   Dim 31 Juil - 22:21

Ça t'allègera, c'est sûr ! Wink
Ce serait avec plaisir o/
Revenir en haut Aller en bas
Lexa A. Pramheda
Vétérinaire
avatar

Messages : 1414
Date d'inscription : 26/02/2016
Age : 26

MessageSujet: Re: Sometimes we fall, sometimes we fly - Simon   Dim 31 Juil - 22:21

Un personnage très intéressant, et complexe, l'académie sera heureuse de te compter parmi ses moniteurs, tout est bon tu peux commencer à jouer, créer ton dossier et ton bureau et voir quel équidé t'intéresserait, si tu as une question nous sommes là Wink

(Cela dit, la LLCE anglais en moi te dit de faire attention, ici on dira 'Who is he' plutôt que 'Who is him')
Revenir en haut Aller en bas
Simon Cavanagh
Moniteur
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 31/07/2016

MessageSujet: Re: Sometimes we fall, sometimes we fly - Simon   Dim 31 Juil - 22:27

Merci ! J'ai déjà ma petite idée en tête pour le cheval :)

(Oh j'avais même pas fait gaffe, la fatigue. Doit même y avoir des fautes qui trainent... Merci pour la précision ! )
Revenir en haut Aller en bas
Lexa A. Pramheda
Vétérinaire
avatar

Messages : 1414
Date d'inscription : 26/02/2016
Age : 26

MessageSujet: Re: Sometimes we fall, sometimes we fly - Simon   Dim 31 Juil - 22:38

Super ! :D

Mdr, perso les fautes je les remarquerai plus en anglais qu'en français alors bon ... #sors
Revenir en haut Aller en bas
Nina Lewis
Administrateur
avatar

Messages : 2394
Date d'inscription : 19/05/2011
Age : 25

MessageSujet: Re: Sometimes we fall, sometimes we fly - Simon   Lun 1 Aoû - 13:01

Bienvenue parmi nous eye
Revenir en haut Aller en bas
http://beyond-the-dreams.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sometimes we fall, sometimes we fly - Simon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sometimes we fall, sometimes we fly - Simon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Simon Wolowitz
» TWR 2vs2 The Rise and Fall of Rome
» Simon Gagné va se faire soigner à Buffalo
» Simon BOLIVAR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beyond the dreams :: Les validés-
Sauter vers: