Rpg équin
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Laika

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nina Lewis
Administrateur
avatar

Messages : 2394
Date d'inscription : 19/05/2011
Age : 25

MessageSujet: Laika   Jeu 17 Mar - 19:47



Laika




Sexe : Femelle
Age : Quelques mois
Race : Boxer

Propriétaire(s) :
-Jay K. Hanson  [Actuel]

Prix : 650 €




« Laika est une jeune boxer débordante d'énergie, elle se révèle même souvent un peu trop speed. Intelligente et réfléchie, elle apprend très vite et se prêtera volontiers à de nombreux jeux avec vous. J'insiste sur le vous cependant, Laika apprécie les humains mais ne s'entend pas avec ses congénères canins pour autant. Agée de quelques mois à peine, Laika montrait déjà ses talents de chien de garde. Attention à vous si vous souhaitez rendre visite à son propriétaire, vous êtes prévenus ! »



Spoiler:
 


(c)Beyond the dreams

Revenir en haut Aller en bas
http://beyond-the-dreams.forumgratuit.org/
Jay K. Hanson
Nouveau
avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 15/03/2016

MessageSujet: Re: Laika   Mar 22 Mar - 9:18




So why not a dog ?

Jay et Laika

icon














J'étais partie pour l'animalerie. Oui j'aime les animaux, même plus que les personnes à vrai dire. C'est moi compliqué et c'est sincère, il n'y a pas de double jeu avec eux. Il avait eu un chien quand il était jeune, un magnifique bulldog américain. C'était un beau mâle fauve et blanc. Je l'avait appelé Kyzer. Ça sonnait bien. C'était une gentille bête, mais tellement têtue ! J'en avait baver et voulais cette fois ci partir sur une race de chien plus docile. Alors je rentrais dans l'animalerie avec déjà deux idées fixes : un chien et pas têtu. J'avais alors parcourus les allées, à la recherche de mon compagnon idéale, mais aucun ne correspondait vraiment à ce que je cherchait. La petite dalmatienne m'avait tapé dans l'oeil, mais c'était têtue comme ça comme chien. Bon, je vis une vendeuse et m'approcha d'elle :

" Bonjour, vous avez tous vos animaux ici, ou vous pouvez me donné des adresses ? "

Je lui offrit un sourire charmeur et je pense qu'elle fût réceptive à celui-ci. Je la parcourra des yeux, elle était charmante. Bon je n'étais pas venu pour draguer à la base, mais bon, c'était plus fort que moi. Charmeur invétéré. Elle rougit un peu avant de me répondre qu'elle allait recevoir plusieurs chiots, mais qu'elle n'était pas censé les dévoila avant leur arrivée. Elle me montra donc sur l'ordinateur après avoir insisté ( très peu, car je sais me servir de mes atouts Wink ) J'avais alors remarqué une petite boxer bringée. Qu'elle était belle avec son masque blanc. Bon je décidait de la réserver. La vendeuse me dit alors qu'elle ne connaissait pas du tout le caractère du chiot, juste qu'elle venait d'un bon élevage  mais ne pouvait me garantir la sociabilisation. Bon d'accord, mais c'était pas très grave. Je lui posa ma main sur la sienne en la remerciant. L'effet fût immédiat, la vendeuse rougie de nouveau.

[ Quelques jours plus tard .. ]

J'avais reçut un coup de fil de l'animalerie. Çà y est ma chienne était arrivée. Je sautait donc dans ma voiture pour aller la récupérer. Quand je poussa la porte de la boutique, la vendeuse de la dernière fois m'attendait, Laika dans les bras. Je m'approcha le sourire aux lèvres et posa la main sur ma petite boule de poil. Autant au sens propre, qu'au sens figuré ! Elle était toute ronde encore, la bedaine toute gonflée et tendue. Elle me lécha immédiatement la main et se mit à la mordillé. Elle avait l'air très énergique. Tant mieux ! Car il me faudrait un animal qui a du gaz pour nous suivre en ballade. Je demanda à la vendeuse de me montré les collier et en pris un bleu ciel, ça ressortait bien sur son pelage foncé et une laisse. Je lui passa donc le matériel et alla avec la vendeuse jusqu'a la caisse pour payé mon dû. Je la remercia encore et lui fit un clin d'oeil. Elle rougie a nouveau. Ah ! Je monta dans la voiture et mis ma chienne à côté de moi. Elle commençait à mordillé le siège.

" Non ! "

J'avais parlé fermement, la chienne releva immédiatement la tête et me regarda en chien de faïence. Je ne voulait pas me laissé attendrir, car il fallait de la justesse et de la fermeté pour l'éducation d'un chien. Et si les deux n'étaient pas respecté, l'appart ainsi que votre vie toute entière allait être un chaos des plus total. Et oui, il faut bien voir la vérité en face, un chien de cette taille, qui n'écoute rien, détruit tout ce qu'il trouve fait de votre vie un véritable cauchemars. Laika c'était tenue sage tout le reste du trajet, sans être malade, ce qui était un véritable miracle. Elle ne tirait pas la laisse, je conclut qu'elle avait sûrement déjà dû être habituée à cela. Elle me suivait bien sagement jusqu'à la porte d'entrée de chez moi. Je m'arrêtait sur le pas de la porte :

" Voilà ton nouveau chez toi. J'espère que ça te plaira ! "

J'ouvris et laissa rentré Laika. Elle n'était pas peureuse du tout au contraire. Je la détacha et la laissa faire le tour du propriétaire. Pendant ce temps, j'enlevait mes chaussures et alla me prendre une bière dans le frigo. Je m'installait dans le canapé et alluma la télé. C'était une émission toute pourrie. J'appelait ma chienne et alla dans la cuisine pour lui mettre une gamelle d'eau et des croquettes achetées au préalable. Elle arriva comme une fusée, me bouscula même pour s'arrêtée. Son petit bout de queue remuait a une allure effréné. Elle mit quelques coup de langue dans la gamelle d'eau puis courut jusqu'au canapé où elle essaya de sauté sans réussite. Je rigola et alla avec elle dans le salon. Je la pris et la posé près de moi. La réaction ne se fit pas attendre, elle tourna plusieurs fois sur elle même, reniflant mon beau canapé noir et elle se coucha à côté de moi, la tête sur mon genou droit. Je lui grattouilla la tête et elle me fit quelques lichettes sur la main. Puis elle s'endormit. Je continuait de zappé, et me sentit somnolé.

[ ... ]

C'est le vibreur de mon portable qui me réveilla. Je décrocha et reconnu la voix de mon frère. Ah bah enfin ! Nous avons discuté un long moment, ou je lui racontait mes acquisitions et ma nouvelle vie. Lui me racontait qu'il avait trouvé du travail aussi et qu'il se payait une formation, mais il ne voulut pas me dire dans quel domaine. Puis je lui demandait des nouvelles des parents, qui se portaient bien, l'élevage marchait vraiment bien. Mon père avait plusieurs race de chevaux de sport classique et western et apparemment il avait trouvé une très bonne souche pour les Paint Horse. Tout en discutant avec mon frangin, je m'aperçu que Laika n'était plus sur le canapé avec moi. Je me leva et alla dans la cuisine, je ne la trouvait toujours pas. Puis je me dirigea dans le couloir, pour aller vers ma chambre. Et la je sentie. Cette sensation d'humidité extrême. Je recroquevillait mes orteils tout en faisant la grimace. Mon pied était tout mouillé de .... PISSE ! Bouark !! Je le dit à mon frère qui explosa de rire à l'autre bout du téléphone, ce qui me mit en colère :

" Abruti ! Tu trouves ça drôle ! Ferme la maintenant, ça t'arrivera à toi aussi ! LAIKAAAAA ! "

La petite chienne arriva timidement dans le couloir, elle sortait de ma chambre effectivement j'avais vu juste. Je l'attrapa par le collier et lui fit sentir sa bêtise. Je la réprimanda gentillement malgré ma fureur (je n'était jamais violent avec les animaux, du moment qu'ils n'étaient pas des homo sapiens). J'allait attraper la serpillière et commença à nettoyer ses saletés. Puis je regardait l'heure, oui cela faisait deux heures qu'elle était enfermée et pour un petit bébé ce n'était pas encore évident de se retenir. Je dit à mon frère que nous nous rappelions plus tard et raccrocha. Je mis la laisse à ma chienne et la sortie un petit moment, elle fit tout de suite ses besoins, puis après avoir fait le tour du pâté de maisons, je la rentrai, me fit cuire quelques pâtes et me remis sur le canapé. Je fuma une cigarette et alla me mettre au lit. J'étais plutôt chaos en ce moment. Il n'était que 22h ... Mais il me fallait du repos car le lendemain j'allais vois le beau Bad Day. Beau et p'tit con Wink. Laika me suivit dans la chambre et je lui installa le panier juste contre le lit. Elle alla s'y mettre immédiatement et je l'entendis quelques secondes plus tard qui ronflait. Et je fis de même après avoir mis mon réveil.







Code par Oswinwho City Forum.


Revenir en haut Aller en bas
 
Laika
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Laïka
» LAÏKA, la 'tite nouvelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beyond the dreams :: Appart' de Jay K. Hanson-
Sauter vers: